• Fanny

L’intelligence émotionnelle sous-estimée

Mis à jour : mars 8

Depuis les années 90, de nombreuses études ont démontré que l’intelligence émotionnelle est composée de compétences telles que : la conscience de soi et la gestion de soi mais aussi la conscience sociale et les compétences sociales.

La bonne nouvelle… Les compétences émotionnelles ne sont pas innées mais des capacités que nous pouvons développer.


Pourquoi développer l’intelligence émotionnelle ?


Le QI est bien un avantage dans la vie mais seul, il ne permet pas l’épanouissement. En effet, notre intelligence est inutile quand nous sommes sous l’emprise de nos émotions. Elles prennent le pas sur la raison. Cependant, il n’est pas question de s’interdire de ressentir ou d’exprimer nos émotions. La nuance tient surtout à leur justesse et à leur expression.


Grâce aux recherches effectuées sur notre corps et notre cerveau, nous pouvons affirmer que l’équilibre psychologique contribue à préserver notre santé et notre bien-être.


Aujourd’hui, le programme scolaire propose quelques notions sur les émotions mais cela est loin d’être suffisant. Se connaitre, comprendre ses humeurs, ne pas se juger en permanence, ou encore le vivre ensemble tout en étant soi… tout cela s’apprend.


Retrouvez les ateliers PAMPULILU pour les 4 – 11 ans.


Pour en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire L'intelligence émotionnelle de Daniel Goleman - Editions J'ai Lu


Crédits photo : dana279 de Pixabay


90 rue de Dunkerque

59 200 Tourcoing

info@pampulilu.fr

06 45 43 77 16

Mentions légales - Données personnelles et cookies 

© 2020 par Fanny Tronczyk. Créé avec Wix.com